Comment devenir cadre supérieur ?

Le cadre supérieur est le salarié qui a les plus hautes responsabilités administratives et techniques au sein d’une entreprise. Son poste consiste en la prise des décisions majeures et répond aux fonctions de direction. L’accession au poste est soumise à des conditions spécifiques et le cadre doit justifier d’une haute qualification. Faisons le point sur ces conditions d’accès à ce poste.

La qualification professionnelle : une condition sine qua non

La qualification professionnelle est une condition à remplir pour accéder au poste de cadre. Que ce soit par recrutement direct pour un emploi cadre, ou par promotion interne au statut de cadre des salariés intermédiaires, l’accession au poste passe par cette qualification. Elle correspond à l’aptitude du salarié à accomplir sa mission par rapport au poste.

C’est la condition classique pour accéder au statut de cadre. Le collaborateur souhaitant exercer de fonctions de cadre au sein d’une entreprise doit disposer d’un diplôme sanctionnant une formation de second cycle de l’enseignement supérieur, soit un bac+5.  Evidente lors des recrutements directs, elle ne l’est pas lors des promotions internes. En effet, si la qualification professionnelle est sine qua non aux conditions du poste, elle n’est pas exclusive.


L’expérience professionnelle : un atout indéniable

L’expérience professionnelle est la condition qui tend à prendre le dessus sur la qualification professionnelle dans l’accès au poste de cadre. La compétence et l’implication professionnelle sont les principes posés par l’expérience professionnelle, deux éléments qui pèsent dans l’accès au statut de cadre. Il s’agit d’un acquis technique associé à ses expériences professionnelles vécues dans l’entreprise ou dans un autre contexte.

La condition de l’expérience professionnelle ne se limite pas au critère d’ancienneté. L’expérience professionnelle est jugée par l’expertise, développée au cours d’une période d’exercice plus ou moins longue. Elle n’est pourtant pas suffisante pour être promu au métier de cadre. En effet, les aspirants au poste ayant un niveau inférieur au bac+5 devront recourir à des dispositifs convertissant leur ancienneté et leur expérience en niveau d’étude plus élevé.


La validation des acquis de l’expérience : le tremplin

La VAE ou Validation des acquis de l’expérience est le dispositif qui permet aux employés disposant d’un diplôme inférieur au bac+5 de convertir leurs expériences en niveau d’étude dans le but d’accéder à un poste à plus haute responsabilité, ici le statut de cadre. Elle constitue une mesure officielle et légale pour faire reconnaître son expérience dans le but d’obtenir un diplôme ou un certificat de qualification professionnelle.

Les conditions pour passer la VAE en vue d’accéder au poste de cadre sont la détention d’un bac+2 au minimum, trois années d’expérience et être resté dans le même corps de métier. La procédure de VAE peut durer entre six mois à un an. Le candidat doit pour cela introduire un dossier de recevabilité, et après accord, présenter un dossier de demande de validation sur le fond à transmettre à la commission de validation.


Les pré-requis pour devenir cadre

On l’aura compris, devenir cadre n’est pas une chose facile et le travail en lui-même n’est pas de tout repos. En effet, sur le plan administratif, le statut de cadre entraine un temps de travail qui se compte non plus en heure mais en jour, et le changement s’accompagne également d’une hausse de salaire.

Un des pré-requis de ce poste reste le diplôme. Pour se préparer à accéder à ce haut poste, un étudiant, et même un salarié passe par la case « formation ». Il existe d’ailleurs des accompagnateurs tels que le groupe PGE-PGO pouvant préparer et motiver les candidats à l’obtention des diplômes requis pour le poste.

De plus, devenir cadre relève également de l’attitude, des propos et même du look de chacun. Ils entrent en jeu pour imposer la promotion comme une évidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *