Langue : Comment devenir meilleur en anglais ?

Aujourd’hui, parler anglais est devenu quasi indispensable. Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, ne pas connaître cette langue est un réel handicap pour de nombreux Français. Heureusement, il existe plusieurs façons de se remettre à niveau. Petit tour d’horizon. 

Apprendre l’anglais : stages intensifs et cours en ligne 

Pour apprendre l’anglais, ou simplement pour se perfectionner, il existe différentes solutions, des plus studieuses aux plus ludiques. Parmi les offres les plus sérieuses, de nombreux organismes proposent des stages intensifs et autres cours en ligne. Certains allient des stages intensifs en présentiel, et plateformes d’enseignement à distance, pour mieux s’adapter aux besoins de chacun. 

C’est notamment le cas de Tage Major, dont les formules sont à la portée de tous. Faire le choix d’un tel stage, c’est prendre une décision forte : « Oui, je vais parler anglais ! » Par rapport à d’autres formules, de tels stages présentent donc un réel avantage : on s’engage à apprendre. Il est donc plus difficile d’abandonner en cours de route. 

De tels stages proposent des façons d’apprendre efficaces, et adaptées à tous les niveaux. Le stagiaire doit répondre à des tests, lire de la documentation, apprendre du vocabulaire, comprendre les règles de grammaire. Petit à petit, il devient meilleur… Parfois même sans s’en apercevoir. Attention toutefois : quand on s’inscrit à de tels stages, il est important d’être réellement motivé. En effet, bien que l’apprentissage d’une langue soit à la portée de tous, cela reste un réel effort. 

Apprendre l’anglais : des applications simples et ludiques 

Ces dernières années, les applications pour apprendre les langues se sont très vite répandues. C’est évidemment le cas pour l’anglais. Certaines de ces applications sont gratuites, d’autres payantes. D’autres encore proposent des formules de base gratuites, puis permettent d’enchaîner sur des versions payantes. 

On citera notamment Memrise, DuoLingo, EnglishCentral ou Kartable. Mais il en existe beaucoup d’autres. Dans la plupart des cas, l’important est de maintenir un rythme journalier. On apprend de manière ludique, sans stress, et on a chaque jour l’occasion de constater les progrès effectués. Certains applications sont plutôt orientées vers le vocabulaire, d’autres vers la grammaire. D’autres encore permettent d’améliorer sa compréhension dans des situations de la vie quotidienne. Certaines, comme Memrise, sont quasiment aussi ludiques que de petits jeux vidéo. 

Le seul prérequis ? Là encore, il faut être vraiment motivé, et s’engager sur la durée. Ce n’est pas en quelques jours que l’on va devenir bon… Par contre, en quelques mois, les améliorations sont assurées. 

Apprendre l’anglais dans la vie de tous les jours 

Par rapport à d’autres langues, l’apprentissage de l’anglais présente un avantage certain : son usage est extrêmement répandu. Il est donc possible d’améliorer son anglais simplement, dans la vie de tous les jours. Comment ? Par exemple en regardant des films en version originale sous-titrée. Une fois que l’on commence à mieux se débrouiller, on peut passer aux sous-titres en anglais. Ils permettent de suivre le déroulement du film à la fois à l’oral, et à l’écrit. 

On peut aussi regarder ses films « cultes », ceux que l’on connaît par cœur, en anglais non sous-titré. Une autre façon de faire est d’essayer de comprendre, et de traduire, les paroles de nos morceaux de musique préférés. On peut ensuite s’amuser à les chanter, pour bien assimiler la prononciation. 

Enfin, on peut tout simplement s’amuser à rencontrer des anglophones ! Ils ne manquent pas en France. Que ce soit dans un bar, une soirée, ou lors d’un échange de messages via les réseaux sociaux, l’important est de ne pas être timide. Tout le monde sait que les langues ne s’apprennent pas en une seconde. Il n’y a donc aucune raison que vos interlocuteurs ne soient pas compréhensifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *