Soins et assurances pour animaux de service

Les animaux de service sont souvent exclus de garantie ou couverts contre des primes exorbitantes à cause des risques auxquels ils s’exposent. Voici ce que vous devriez savoir concernant les chiens de service et leur prise en charge par les compagnies d’assurance.

De nombreux types de chiens d’assistance aident de nombreux types de personnes

Chaque handicap nécessite un type de chien de service unique; les aveugles ont des besoins d’assistance très différents de ceux qui souffrent d’épilepsie. Les chiens d’assistance à la mobilité sont utilisés par les personnes en fauteuil roulant ou avec d’autres restrictions de mobilité pour ramasser des objets tombés, éteindre les lumières et même ouvrir les portes. Un type impressionnant de chien de service est le chien d’alerte diabétique, dont le travail est d’alerter son possesseur lorsque les niveaux d’insuline sont bas. Les chiens peuvent être formés pour détecter le parfum spécial qui est libéré lorsque l’insuline est trop faible, et ce n’est qu’une des tâches vitales que les chiens de service font.

Les chiens d’assistance doivent être certifiés

Les animaux d’assistance sont des animaux de travail, pas des animaux domestiques. Beaucoup de villes et d’états exigent des permis pour tous les animaux, chiens de travail ou animaux de compagnie. Toujours vérifier les exigences légales et administratives de votre région en matière de tenue d’un animal de service. C’est aussi une bonne idée de se pencher sur d’autres règles comme les lois sur la laisse, les «heures de silence» (pour les aboyeurs) et les exigences de vaccination.

Un chien d’assistance subit une formation intense et coûteuse

Un chien d’assistance doit suivre une formation spécifique au handicap de son maître. De nombreux dresseurs forment leurs propres chiens de service, adaptant la formation à leurs besoins spécifiques. L’obéissance, la récupération, la reconnaissance d’environnements différents, et la manipulation des chiens sont tous inclus dans un programme de formation de chien de service de bonne réputation. En raison de la durée et de l’intensité de cette formation, l’achat d’un chien d’assistance peut être coûteux et n’est pas couvert par l’assurance-maladie. Cependant, les dépenses des chiens d’assistance peuvent être déduites de vos impôts et il existe de nombreuses autres façons de défrayer les coûts.

Les chiens d’assistance sont-ils couverts par une assurance?

Si le chien est blessé, frappé par une maladie ou mord un voisin, les répercussions pécuniaires peuvent monter en flèche. Heureusement que le chien de service est couvert par la même mutuelle pour animaux disponible pour tout animal de compagnie. Les polices d’assurance médicale standard couvrent rarement, voire jamais, les chiens d’assistance. Cependant, étant donné que les chiens d’assistance fournissent une assistance médicale, certains frais médicaux sont admissibles.

Certains chiens d’assistance peuvent ne pas être couverts ou entièrement couverts par la police d’assurance maladie du propriétaire. Dans cette situation, le propriétaire peut acheter une assurance indépendante pour couvrir les frais médicaux imprévus. Bien qu’il n’y ait pas de considérations spéciales pour les animaux d’assistance, cela peut couvrir des blessures courantes, les soins dentaires, un os cassé ou des ligaments déchirés. La couverture peut également inclure la responsabilité canine générale, bien que certaines politiques excluent certaines races.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *