Construire une extension pour plus d’espace

Souvent, la maison que l’on aime ou celle que l’on s’apprête à acheter a tout simplement besoin d’un peu plus d’espace pour être parfaite. Si vous souhaitez apporter plus de confort à votre demeure, la réalisation d’une extension semble être une solution parfaitement adaptée. Pièce supplémentaire de plain-pied, extension sur plusieurs niveaux ou surélévation de toiture… Les configurations possibles sont presque infinies. Prévoir ces travaux demande une bonne réflexion en amont aussi bien financière qu’architecturale. Sans oublier de se soumettre aux indispensables démarches administratives et autres contraintes d’urbanisme. En effet, pour construire une extension est un exercice très contraignant, par le terrain d’abord puis par les règles d’urbanisme. En effet, pour pouvoir réaliser ce genre de travaux, vous devez faire un dépôt de permis de construire pour extension. Voici quelques conseils pratiques qui pourront vous aider construire votre extension maison dans les meilleures conditions.

Faire appel aux services d’un architecte

Même si la loi n’exige pas que vous ayez recours aux services d’un architecte, si la surface totale du projet ne dépasse pas 150 m², vous devriez quand-même y penser pour être certain de confier le projet à un pro et surtout pour plus de sécurité. Par contre si la surface totale du projet dépasse 150 m², vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte pour votre projet d’extension. Sachez que dans les deux cas, l’apport de l’architecte est essentiel. D’ailleurs, plus l’extension est petite, plus elle doit être optimisée.L’architecte va travailler la forme de l’extension, son volume et faire le lien entre les bâtis. Si cela est nécessaire et cohérent, il proposera de revoir l’isolation, les menuiseries, ou la façade du bâtiment existant.

Extension de maison, combien ça coûte ?

Le budget est souvent l’un des critères déterminants d’un projet d’extension de maison. Ce sera beaucoup plus simple pour vous de définir un montant approximatif en raisonnant en prix au m². Les architectes utiliseront certainement cette unité de mesure si vous optez pour faire appel à eux. Face aux nombreuses formules qui s’offrent à vous, le professionnel avec lequel vous allez travailler procèdera surement à des études de faisabilité qui vous permettront de faire un choix judicieux. Les aspects structurels et la réglementation seront les deux éléments qui influeront sur le prix. Votre maison n’a pas forcément été étudiée pour accueillir une extension. Aussi, les réseaux sont certainement adaptés à votre existant mais pas à votre extension future. On parle ici de l’eau potable, usée ou pluviale ou encore de l’électricité. Vous devez toujours garder en tête que les fondations existantes sont à étudier ainsi que la stabilité du terrain et du bâti. Vous devez aussi vérifier si votre chantier est accessible aux machines qui vont œuvrer sur votre extension. Cela parce que si une machine ne passe pas et que vos ouvriers doivent être pelle et pioche, le prix s’en fera grandement ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *